All Rights reserved, 2017.

KALA, All rights reserved, 2017.

LES QUESTIONS POSÉES par KALABLANCA 

Quel sera le monde d’après ? Que réservent nos sociétés le plus souvent nocives pour la planète, à nos enfants ? Et en matière sociologique, qu’est-ce que d’autres cultures, telles que la société américaine nous révèlent de nos systèmes contemporains ? De ce que nous sommes ? Lorsque l’on constate les mouvements réalisés en marche-arrière… A la lumière de son héritage, comment aborder la diversité en France ?

Quels messages ancrer pour les générations à venir, notamment sur les territoires de l’entreprise ? Comment maintenir, à l’ère de l’infobésité, un sens critique optimal au sein de générations de jeunes qui sortent du lycée, année après année. Et les encourager à réfléchir, confronter / opposer les idées, les concepts, mettre en perspective, creuser, digérer les concepts et les opinions, puis enfin, exprimer ce qu’ils ressentent à titre individuel, pas les autres qui balancent des avis superficiels sur les réseaux sociaux…

L’association souffle également certaines initiatives pédagogiques auprès d’un public de jeunes, principalement en post-bac (enseignements magistraux, ateliers et autres contenus expérimentaux).

KALABLANCA souhaite pouvoir entrer dans certains établissements scolaires, à terme, afin de proposer des conférences animées par ses témoins, autour du Sens Critique et l’Égalité des chances.

En ce sens, l’association sollicite des référents universitaires qui vont enrichir la réflexion, développe un projet éditorial pour un artiste, témoin direct de cette période historique dense. Elle développe des modules de RSE auprès d’un public adulte de professionnels, afin de mieux appréhender les différences dans le monde de l’entreprise.